News flash

🌏  WEBINARS  🌍

Threats from Nuclear Weapons
led by Julian Weissglass
February 11

Unified Goal on the Climate
led by Diane Shisk
& Janet Kabue
March 4 or 5

D.4. STRUCTURE DE LA COMMUNAUTÉ – ORGANISATION AU NIVEAU LOCAL

Coopération et contact

Les Co-écoutant-e-s d’un quelconque lieu géographique coopèreront les un-e-s avec les autres et resteront en liaison avec la Communauté de Co-écoute Internationale.

Groupes de dirigeant-e-s

Dès qu'il existe au moins deux Co-écoutant-e-s dans un lieu géographique donné ou appartenant à un groupe de population donné, ces personnes doivent être encouragées à se réunir de temps à autre en groupe de dirigeant-e-s pour discuter et planifier l'expansion, l'amélioration et l'organisation de la Co-écoute dans la localité ou dans le groupe d’apparte- nance. Les personnes assumant un rôle dirigeant, ou qui sont prêtes à le faire, seront invitées à ces réunions. Si un tel groupe de dirigeant-e-s dépasse le nombre de dix personnes, les dirigeant-e-s assurant des fonctions particulières peuvent en être détachés et réunis séparé- ment. Cependant, un des groupes de dirigeant-e-s est tenu d’assumer en continu la responsabilité pour le développement global, l'amélioration et l'organisation de la Co-écoute dans la localité ou le groupe d’appartenance.

Groupes de dirigeant-e-s dans les Communautés en Développement26

Un groupe de dirigeant-e-s dans une "Communauté en Développement" est tenu de rester en contact régulier avec la PRR (ou la PRI s’il n’existe pas de PRR). Pour aider à cela, les membres du groupe de dirigeant-e-s, en consultation avec la PRR, peuvent choisir une personne pour assurer cette fonction. Ce/cette dirigeant-e :

  1. consulte la PRR à propos des classes et des groupes de soutien,

  2. recommande à la PRR l’organisation d’ateliers pour la Communauté en Développement,

  3. recommande aux personnes qualifiées de demander leur accréditation en tant que formateurs ou formatrices de Co-écoute (en consultation avec le groupe des dirigeant-e-s) (Voir la Règle G.1.),

  4. recommande à la PRR la participation de certaines personnes à des ateliers,

  5. approuve l’utilisation du Fonds d’Extension de la Communauté en Développement (Voir la Règle H.7.).

Les autres responsabilités, par exemple celles assurées par la PRS dans un Secteur Organisé (et listées dans la Règle D.6.) sont du ressort de la PRR.

RAISON

Les Communautés en Développement ont généralement besoin d’un soutien de la part de dirigeant-e-s confirmé-e-s jusqu’à ce qu’elles aient acquis suffisamment d’expérience pour former un Secteur et se choisir une PRS.


26 Une Communauté en Développement (précédemment appelée "Secteur non-organisé") est un groupe de Co- écoutant-e-s dans un lieu géographique donné qui travaillent au développement d’une Communauté de Co-écoute.


Last modified: 2019-05-02 14:41:35+00