News flash

🌏  WEBINARS  🌍

Threats from Nuclear Weapons
led by Julian Weissglass
February 11

Unified Goal on the Climate
led by Diane Shisk
& Janet Kabue
March 4 or 5

N.2. ORGANISATIONS EN DEHORS DE LA COMMUNAUTÉ DE CO-ÉCOUTE

Les Co-écoutant-e-s appartenant à une organisation en dehors de la Co-écoute ne doivent pas recruter d’autres Co-écoutant-e-s dans leur organisation, ni leur proposer un travail rémunéré dans ce cadre, sauf si elles avaient déjà préalablement une relation en dehors de la Co-écoute. Les Co-écoutant-e-s devront plutôt être encouragés à former leur propre organisation et à recruter ses membres en dehors de la Co-écoute. Les Co-écoutant-e-s qui transmettent la Co-écoute au travers de Unis pour Éliminer le RacismeV ou d’autres projets de la Communauté de Co-écoute se considèreront dans le cadre de ce travail comme étant des dirigeant-e-s de Co-écoute, et verront dans les personnes qui suivent leur enseignement des Co-écoutant-e-s potentiel-le-s. Leurs relations avec ces personnes se situeront dans le cadre du principe de non-socialisation.

Les Co-écoutant-e-s qui prévoient d’entreprendre des projets qui pourraient aller à l’encontre de cette Règle devront consulter leur PRR, qui elle-même consultera la Personne de Référence Internationale (PRI).

Parfois, des Co-écoutant-e-s qui n’avaient pas de relation préalable en dehors de la Co- écoute deviennent membres d’une même organisation (ou travaillent pour le même employeur ou suivent la même formation). Aucune de ces personnes n’appartient à cette organisation à cause de l’autre personne. Les deux personnes doivent travailler en séance sur toutes les détresses qui pourraient affecter leur relation, que ce soit au sein de l’organisation ou dans la Co-écoute.

RAISON

Les Co-écoutant-e-s devraient rencontrer des personnes extérieures à la Co-écoute, leur enseigner la Co-écoute et les faire participer à des classes de Co-écoute, plutôt que se cantonner aux personnes déjà formées et organisées. L’objectif des projets de la Communauté de Co-écoute, tels que Unis pour Éliminer le Racisme, est de mettre la Co-écoute à la dispo- sition de populations spécifiques. Les problèmes qui surgissent dans les relations établies dans le contexte de ces projets sont les mêmes que ceux qui surgissent entre Co-écoutant-e-s, et le principe de non-socialisation doit leur être appliquée pareillement.

À mesure que notre Communauté se développe, de plus en plus de Co-écoutant-e-s se retrouvent au sein des mêmes organisations ou travaillent pour le même employeur. Il est important de faire des séances et de décharger sur ces relations pour maintenir la séparation entre elles et les libérer des confusions issues de blessures précoces. La relation de Co-écoute devrait demeurer la relation principale.


Last modified: 2019-05-02 14:41:35+00