News flash

🌏  WEBINARS  🌍

Threats from Nuclear Weapons
led by Julian Weissglass
February 11

Unified Goal on the Climate
led by Diane Shisk
& Janet Kabue
March 4 or 5

H.10. HONORAIRES DES DIRIGEANT-E-S ET DES ORGANISATEURS-ORGANISATRICES ; FRAIS

Honoraires d’un-e dirigeant-e

La rémunération de base pour un-e dirigeant-e d’atelier n'excèdera pas les montants standardisés suivants : Personne de Référence Internationale (PRI) et Personne de Référence Internationale Suppléante (PRIS), $800 USD/jour ; Personne de Référence Régionale (PRR), Personne de Référence Internationale de Libération (PRIL) ou Personne de Référence Internationale de Commonalité (PRIC), $400 USD/jour ; Personne de Référence de Secteur (PRS), $300 USD/jour ; Formateur ou Formatrice de Co-écoute, $200 USD/jour ; chacun-e des dirigeant-e-s (au plus deux) d’un atelier familial, $400 USD/jour, indépendamment de la position qu’il/elle occupe au sein des Communautés de Co-écoute ; ancienne PRIL, $300 USD/jour, nonobstant l’approbation de la PRI. Un atelier se déroulant entre le vendredi soir et le dimanche après-midi équivaut à deux jours. Pour une assemblée de moins d’une journée, la rémunération de la personne dirigeante ne doit pas dépasser la moitié des montants ci- dessus. Les frais de déplacement de la personne dirigeante pour l’atelier lui seront remboursés.

Prise en compte des économies locales pour fixer les honoraires d’un-e dirigeant-e

Les honoraires peuvent être négociés à la baisse, en fonction des conditions économiques locales et devront dans la mesure du possible correspondre à la situation économique de la Communauté locale où se déroule l’atelier, en tenant compte des disparités au sein de l’économie mondiale. Les dirigeant-e-s qui résident dans des pays à faibles ressources devront considérer des honoraires en accord avec leur économie locale. Les dirigeant-e-s animant un atelier dans une Communauté à plus faibles ressources que leur Communauté d’origine devront considérer une réduction de leurs honoraires afin de ne pas imposer à l’atelier des dépenses disproportionnées.

Honoraires d’un-e organisateur-organisatrice

La rémunération d’un-e organisateur-organisatrice ne devra pas dépasser 25% de celle d’un-e dirigeant-e pour la totalité de l’atelier. Un-e organisateur-organisatrice n’a pas à payer pour participer à l’atelier qu’il/elle organise et ses frais de déplacement ne sont pas considérés comme des dépenses de l’atelier.

RAISON

Des rémunérations pour les dirigeant-e-s et les organisateurs-organisatrices sont fixées afin de leur accorder une indemnisation raisonnable pour leur travail. La rémunération de la personne dirigeante pour chaque atelier doit tenir compte de la situation locale. Ces rémunérations ne constituent pas un salaire, mais plutôt une compensation adéquate en reconnaissance du temps, du travail et des capacités mis en jeu dans la direction d’un atelier, du niveau de responsabilité assumée par la personne dirigeante dans le fonctionnement de la Communauté, et/ou de la perte de salaire encourue du fait des occasions de travail rémunéré qui sont souvent perdues dans l’accomplissement de ce travail.

Les conditions économiques varient parmi les nombreux endroits du monde où nos Communautés existent. Nous cherchons à rendre nos ateliers le plus abordable possible. Nous encourageons les dirigeant-e-s à considérer un ajustement de leurs honoraires afin de les adapter à ce qui est juste et possible pour les économies locales où ils/elles dirigent.


Last modified: 2019-05-02 14:41:35+00