News flash

🌏  WEBINARS  🌍

Threats from Nuclear Weapons
led by Julian Weissglass
February 11

Unified Goal on the Climate
led by Diane Shisk
& Janet Kabue
March 4 or 5

G.1. ACCRÉDITATION DES FORMATEURS-FORMATRICES DE CO-ÉCOUTE40

Nécessité d’une accréditation

Les Co-écoutant-e-s individuel-le-s qui souhaitent enseigner la Réévaluation par la Co- écoute ne pourront le faire qu'après s'y être préparé-e-s et avoir acquis les compétences nécessaires. Leur propre jugement quant à cet état de préparation et de compétence devra être contrôlé et validé par la Communauté de Co-écoute.

Candidature pour enseigner

Les Co-écoutant-e-s qui désirent enseigner la Co-écoute doivent candidater auprès de la Personne de Référence de Secteur (PRS) dans la Communauté de résidence. La PRS consul- tera les autres formateurs-formatrices et la Personne de Référence Internationale (PRI) (et la Personne de Référence Régionale [PRR], s’il en existe une).

Cet acte de candidature devra être rédigé et discuté de manière formelle. La PRS et la PRI (et la PRR, s’il en existe une) discuteront de chaque cas. L'accord de toutes ces personnes sera nécessaire pour que l'autorisation soit délivrée. Celle-ci n'est délivrée que pour enseigner dans ce seul Secteur. Les candidat-e-s résidant dans des localités où il n'y a pas de PRS peuvent poser leur candidature auprès de la PRI (et de la PRR, s’il en existe une). Ils/elles devront être averti-e-s des règles du présent Guide concernant les formateurs-formatrices.

Accréditation de formateur-formatrice

Au début, l'autorisation d'enseigner n'est donnée que pour une seule série de classes. Après qu'un-e formateur-formatrice a enseigné de manière satisfaisante une première série de classes, il/elle peut demander une accréditation41. Si un-e formateur-formatrice ne remplit plus les conditions pour enseigner, sa suspension devra être envisagée.

Inactivité des formateurs-formatrices

Les formateurs-formatrices de Co-écoute qui sont sans activité pendant une période d’un an ou plus ne peuvent pas reprendre leur enseignement sans l'approbation de la PRI (et de la PRR s’il en existe une) et celle de la PRS du Secteur dans lequel les classes ont lieu.

Suspension de l'accréditation

L'accréditation d'un-e formateur-formatrice peut être suspendue selon ces procédures :

  1. S’il n’existe ni PRR ni PRS, la décision sera prise par la PRI;

  2. S’il n'existe pas de PRR, la décision sera prise par la PRS ou par la PRI;

  3. S’il existe une PRR mais pas de PRS, la décision sera prise par la PRR ou la PRI;

  4. S’il existe une PRR et une PRS, la décision sera prise par accord mutuel entre deux quelconques des personnes suivantes : PRS, PRR, PRI. 

RAISON

Les besoins pour toucher l'ensemble de la population sont tels qu'on aura besoin d'une réserve infinie de bons formateurs et de bonnes formatrices. Nous devons cependant avoir le souci que ces personnes soient suffisamment préparées et claires dans leur enseignement. Les formateurs-formatrices qui sont resté-e-s sans activité doivent se tenir informé-e-s des développements permanents de la théorie et de la pratique de la Co-écoute.

Il est nécessaire de convenir d'une procédure pour suspendre l'accréditation de personnes qui ne remplissent plus les conditions pour être formateur ou formatrice.


40 Cette Règle a force d’exigence.

41 Une accréditation donne la permission d'enseigner la Co-écoute à la personne qui la reçoit. La demande est examinée, et soit approuvée soit rejetée, par la Personne de Référence de Secteur (PRS), la Personne de Référence Internationale (PRI), et la Personne de Référence Régionale (PRR), s’il en existe une.


Last modified: 2019-05-02 14:41:35+00